Bienvenue sur la Boutique Anas ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies sur votre appareil connecté. Les Cookies permettent de vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.

J'accepte
tapis de prière enfant Agrandir

tapis de prière enfant

4,18 €

Ajouter à ma liste

disponible en 4 couleurs,

précisez la couleur choisie en commentaire, violet, vert , noir ou rose.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Question :

Qu’Allah soit bienfaisant envers vous, à partir de quel âge considère-t-on qu’il faut ordonner la prière aux enfants s’il n’obéit qu’en le surveillant et le suivant constamment ?

Réponse :


L’homme passe par plusieurs étapes, petit, c’est un enfant sans discernement, comme le disent les jurisconsultes, il ne fait pas la différence entre une datte et une braise, ni entre le bien et le mal.
 
A cet âge, rien ne lui est ordonné et il n’a aucune responsabilité. Cependant, s’il sait bien accomplir une chose, nous l’orientons vers celle-ci, si nous voyons qu’il peut mémoriser une partie du Coran, nous lui faisons mémoriser, si nous voyons qu’il veut prier, nous ne lui interdisons pas, mais nous l’encourageons à accomplir la prière, cependant nous ne lui ordonnons pas car il n’est pas de ceux à qui elle est ordonnée.

Puis il atteint ensuite l’âge de discernement, certains jurisconsultes disent que cet âge n’est pas déterminé mais qu’il se constate, si l’enfant fait la différence entre ce qui lui est profitable et ce qui lui nuit, il a alors atteint l’âge de discernement.
 
 
Et des gens de science disent que c’est lorsqu’il atteint l’âge de sept ans, et ceci est plus proche, car le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Ordonnez leurs d’accomplir la prière à sept ans ».

Et cet ordre est donné avec douceur, bienfaisance, on l’oriente et l’encourage sans le menacer (en lui disant) : « Viens faire la prière, si tu pries tu seras récompensé par Allah. », et ceci est important mes frères, il est très important (de lui dire) : « Si tu pries, tu entreras au paradis, notre Seigneur te fera entrer au paradis où il y a ceci et cela (comme bienfaits). ».

N’habituez pas vos enfants à accomplir les adorations pour des choses de la vie mondaine. C’est une erreur de veiller à ce que ton enfant se rapproche d’Allah seulement pour des choses mondaines en lui disant « Prie et je te donnerai un dirham, prie et je te donnerai dix dirhams, prie et j’irai avec toi à tel endroit, etc. ».
 
Ceci attise dans son cœur l’intention (d’œuvrer) pour ce bas monde. Fais plutôt en sorte que son intention soit le paradis et l’agrément d’Allah et dis lui : « Il est possible que si tu pries, Allah me guide pour que je te donne dix dirhams. ».
 
Lies-le à Allah car c’est un enfant, il est donc réceptif (dis lui) : « Peut-être que si tu pries, alors Allah me facilitera pour que j’aille avec vous à tel endroit. ». Lies-le à Allah et ceci est très important dans l’éducation religieuse afin de cultiver la sincérité dans les cœurs et les lier à Allah.

C’est pour cela que tu vois des enfants qui ne mentent pas, et si tu lui demandes pourquoi, il te dira « le mensonge conduit l’homme en enfer », il a été éduqué ainsi et cela reste avec lui. Tandis que si tu lui dis : « ne mens pas car tu verras je vais m’énerver sur toi », dès qu’il sera loin de toi il n’aura aucun problème à le faire.

Nous disons donc qu’à sept ans nous leur ordonnons en les encourageant, sans les menacer, ni les frapper, ni les injurier, ni les offenser ni rien de cela, et ce pendant trois ans jusqu’à l’âge de dix ans.

Il est obligatoire pour toi, et j’attire votre attention sur cela mes frères, il est obligatoire pour toi le père, et pour toi la mère, de lui ordonner la prière alors qu’elle n’est pas obligatoire pour lui.
 
Ton obligation est de lui ordonner, quant à la prière, elle n’est pas obligatoire (pour lui), c’est-à-dire que si tu ne lui ordonnes pas tu es dans le péché et s’il ne prie pas il n’a pas de péché. Et cet ordre doit lui être donné constamment, dès que c’est l’heure de la prière il faut l'appeler et lui dire de prier, et ce jusqu’à ses dix ans.

Lorsqu’il atteint dix ans, la prière n’est toujours pas obligatoire pour lui et il n’a pas de péché s’il ne prie pas. Malgré cela, il est obligatoire de le taper s’il a dix ans et qu’il ne prie pas afin qu’il soit prêt pour la prière lorsqu’il sera pubère. Dès l’âge de dix ans jusqu’à la puberté, on commence à le menacer et le frapper afin qu’il accomplisse la prière avec droiture. Ceci est ce qui est indiqué par la Sunna du Prophète (صلى الله عليه و سلم).

Fin de la réponse de Cheikh Soulayman Rouhayli, qu’Allah le préserve

Pour écouter l’audio : cliquez ici 
 
Source :
 
http://forum.daralhadith-sh.com

Donnez votre avis

tapis de prière enfant

tapis de prière enfant

Donnez votre avis

Promotions

Fabricants

PayPal

30 Autres produits